<strong>HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE  <br>QUOTIDIENNE</strong> <br>Soins généraux
HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE
QUOTIDIENNE

Soins généraux

L’hygiène est l’un des principaux moyens de préserver notre santé. Dans le cadre de l’hygiène quotidienne, il ne faut pas oublier notre bouche, et ce, à toutes les étapes de la vie, car une mauvaise hygiène bucco-dentaire nous exposerait à de nombreuses maladies.


Il convient de prendre soin des premières dents du bébé dès l’âge de six mois environ. Pour ses gencives, il est possible d’utiliser une gaze humide après le biberon ou le repas. Il est également recommandé de consulter un dentiste pour enfants afin de contrôler le développement de sa dentition. 


Les parents sont responsables de faire acquérir à leurs enfants, sur les conseils professionnels d’un dentiste pédiatre, de bonnes habitudes d’hygiène bucco-dentaire. Il est important de choisir une brosse à dents adéquate avec des poils souples afin qu’ils puissent se laver efficacement les dents et les gencives. Il est également pratique de demander des conseils à un professionnel pour choisir une pâte ou un gel dentifrice. En général, l’utilisation du fluor est recommandée (pour renforcer l’émail des dents) et celui-ci doit être appliqué consciencieusement. Les bains de bouche peuvent être utilisés dès que l’enfant est capable de cracher et n’avale plus le liquide.


À l’adolescence, comme les dimensions de la cavité buccale commencent à changer, il faut remplacer la brosse à dent et le dentifrice pour enfant par des produits destinés aux adultes. Puis, à l’âge adulte, les habitudes d’hygiène bucco-dentaire acquises et les visites régulières chez le dentiste doivent être maintenues à vie.

PROBLÈMES ASSOCIÉS

La cavité buccale est un écosystème très diversifié qui abrite jusqu’à 600 espèces microbiennes différentes colonisant les différents habitats. Le biofilm buccal (plaque bactérienne) est une communauté complexe et organisée de micro-organismes qui coopèrent afin de créer des conditions propices à la survie des espèces bactériennes les plus exigeantes. Les bactéries pathogènes présentes dans le biofilm buccal sont impliquées dans l’étiologie des deux principales maladies de la bouche : la carie et la parodontite. Il est important de se rappeler que la négligence de l’hygiène bucco-dentaire peut, au fil du temps, conduire à la perte des dents.

NETTOYAGE BUCCAL

L’objectif d’une bonne hygiène bucco-dentaire est d’éliminer le biofilm buccal et ses effets nocifs sur les dents et les gencives. Ci-après les principales règles à suivre:

  • Utiliser des révélateurs de plaque. Ils rendent le biofilm buccal plus visible en facilitant ainsi le brossage.
  • Se laver les dents tous les jours. Le brossage des dents a pour but d’éliminer les débris accumulés dans la bouche après les repas, mais surtout de faire disparaître la plaque dentaire bactérienne. Il doit être effectué au moins trois fois par jour et peut nécessiter entre trois et quatre minutes.

Il est nécessaire d’utiliser une bonne technique de brossage. Il doit être réalisé de façon ordonnée, en commençant par la face occlusale, sur laquelle on mord, puis en continuant par l’arcade supérieure, en commençant par la face côté joue et/ou lèvres, puis avec la face palatine. Ensuite, il faut répéter le même processus avec l’arcade inférieure. Le mouvement de la brosse doit être doux et lent, et doit atteindre tous les coins. Il est recommandé d’éviter les mouvements trop brusques ou les déplacements horizontaux, car ils peuvent provoquer une usure de l’émail de la dent et une abrasion de la gencive. 

Afin d’éliminer les bactéries du sillon gingival, qui sont à l’origine des maladies gingivales, un brossage selon la technique de Bass est recommandé. Cette technique consiste à incliner la brosse à 45° entre la dent et la gencive, de manière à ce que les poils soient en contact avec la jonction entre la gencive et la dent et recouvrent deux ou trois dents. Il convient d’effectuer des petits mouvements vibratoires ou circulaires avec le manche, sans s'appuyer et en s’assurant que les poils ne se déplacent pas depuis leur position contre la gencive. Pour les dents antérieures, sur la face linguale, la brosse à dents doit être placée verticalement.

Au moment de choisir votre brosse à dents, optez pour une taille de tête qui ne soit pas trop grande et avec les filaments medium ou souples, afin qu’ils s’adaptent mieux à votre anatomie dentaire et ne soient pas trop abrasifs. La brosse à dents doit être changée environ tous les 2 à 4 mois, en fonction de l’usure. Une brosse à dents usée ne permet pas d’éliminer correctement le biofilm buccal et peut blesser les gencives. Si vous utilisez une brosse à dent électrique, n’oubliez pas qu’elle produit déjà des mouvements. Par conséquent, il est conseillé de la déplacer très lentement d’une dent à l’autre. Une technique de brossage conventionnel peut également être employée si la tête le permet.

Pour nettoyer entre les dents (espaces interproximaux), utilisez du fil ou du ruban dentaire ou, si les espaces sont larges, des brossettes interdentaires de différentes tailles. Il est très important de nettoyer ces zones, au moins une fois par jour, car elles représentent 40 % de la surface dentaire. Par conséquent, si vous n’utilisez pas de fil dentaire ou de brossettes interdentaires, presque la moitié de la bouche n’est pas nettoyée.

  • Nettoyer la langue. Il existe des gratte-langues spéciaux qui permettent de nettoyer la langue. Pour nettoyer la langue, il faut effectuer un mouvement qui part de l’arrière de la langue vers l’avant pour racler les débris alimentaires, cellules mortes, mucosités, bactéries, etc.
  • Utiliser des hydropulseurs. L’application directe d’un jet d’eau ou d’un bain de bouche permet d’éliminer les bactéries accumulées sur les dents, les gencives et les endroits difficiles à atteindre.
  • Effectuer des bains de bouche (pour un usage quotidien ou un usage spécifique en fonction des besoins). Ils permettent d’obtenir une hygiène bucco-dentaire complète, réduisent de manière efficace le biofilm buccal et fournissent une fraîcheur optimale.
  • Contrôler la consommation d’aliments sucrés. L’idéal serait d’éviter d’en manger mais, en cas de consommation, il est important de se laver les dents après. 
  • Consulter régulièrement un dentiste. Il est conseillé de consulter un dentiste pour effectuer un contrôle de la bouche et un nettoyage professionnel au moins 1 à 2 fois par an.